Les soins solaires toute l'annéeVotre peau nécessite des soins solaires toute l’année car même l’hiver les rayons UVA et UVB frappent. Que vous viviez en milieu urbain ou rural, que le temps soit enneigé ou sec, les soins solaires vous protègeront des rayons néfastes et apporteront une protection supplémentaire contre la pollution.

En hiver, le soleil est plus bas et se fait plus rare. On pourrait penser que la protection solaire n’est pas nécessaire et pourtant, été comme hiver, même par temps couvert, elle reste indispensable quotidiennement quel que soit votre lieu d’habitation.

Il faut savoir que les rayons solaires sont la source de nombreux maux sur la peau. Ils favorisent le vieillissement cutané précoce, les taches, les mélanomes et autres méfaits sur l’épiderme qui peuvent avoir des conséquences irréversibles.

De plus, la pollution, plus répandue en milieu urbain, agresse la peau et produit des radicaux libres qui accélèrent le vieillissement cutané (voir « Rides, les prévenir et les atténuer« ). La protection solaire va aussi contribuer à y faire barrière. Pour cela, privilégiez les soins à bases d’antioxydants.

Comment choisir sa protection solaire ?

En protection quotidienne

Préférez des soins à indice SPF de 20 à 30. Si vous ne souhaitez pas accumuler les couches de crème sur la peau, des soins hybrides existent. Certaines crèmes de jour hydratantes ou anti-âge peuvent intégrer une protection solaire. Les BB, CC et DD crèmes intègrent dans leur formule un bouclier UVA/UVB (voir « Crèmes de soin cosmétique : BB, CC ou DD crème, laquelle choisir ?« ). Enfin, certains fonds de teint proposent eux aussi des formules pour protéger la peau du soleil.

En revanche, si votre crème de jour n’en intègre pas, vous pouvez appliquer un soin solaire spécifique. Veillez à bien le choisir selon votre type de peau (voir « Bien choisir sa crème solaire« ).

En espaces enneigés

La réverbération des rayons solaires sur la neige est particulièrement nocive pour la peau, elle peut la brûler au second degré et y faire apparaître des cloques. Pensez à prévoir un soin à très haute protection solaire qui sera plus adapté à l’usage. Adaptez aussi votre soin des lèvres avec un baume protecteur à indice solaire.

Comment l’utiliser ?

Au quotidien

Appliquez votre protection solaire après votre crème de jour et avant votre fond de teint, ceci dans l’éventualité où aucun des deux n’en propose dans leur formule.

En extérieur par temps sec

Commencez par effectuer l’application quotidienne, puis renouvelez avec une protection SPF de 20 à 30, au moins 1 à 2 fois au cours de la journée.

En extérieur par temps enneigé

Dès le matin, effectuez l’application quotidienne avec une très haute protection (minimum 30), puis renouvelez régulièrement au cours de la journée.

Découvrez aussi comment prendre soin de votre peau en hiver avec :

Nous vous recommandons de prendre conseil auprès de votre pharmacien pour des conseils personnalisés sur la bonne utilisation d’une protection solaire quotidienne.

Partage

Que pensez-vous d’une utilisation d’un soin solaire toute l’année ? Avez-vous adopté le geste ? Échangez vos produits fétiches pour vous protéger des UVA et UVB au quotidien.

Recherches associées :

  • Est ce que la crème solaire est nécessaire en hiver?

 

2 Comments on La Protection solaire même en Hiver

  1. Bonjour Céline,

    C’est tout à fait ça, les rayons solaires sont nocifs à n’importe quel moment de l’année et si nous avons pris l’habitude de s’en protéger en été, il est important de faire de même les autres saisons de l’année. Les protections solaires sont nécessaires pour protéger des brûlures liées aux rayons UVA et UVB. Elles le sont aussi pour protéger la peau du vieillissement cutané et lui permettre de sauvegarder son élasticité (entre autre) ! Merci pour votre commentaire et n’hésitez pas à associer une protection UV à votre soin quotidien :-D.

    L’équipe Atrium-Santé.

     
  2. Il est vrai que l’on a trop tendance à penser que le soleil d’hiver n’est pas nocif pour la peau. C’est une grave erreur, d’autant plus que la peau n’est pas préparée par ces premières expositions, contrairement à l’été où la peau est généralement habituée aux rayons avec la transition printanière.
    Une bonne protection est ainsi nécessaire à cette période de l’année, et plus encore à la montagne, ou la neige accentue la réverbération.